EscaPRO - CMI

Simple et intuitif

Concevez vos escaliers de façon intuitive. L’utilisation d’escaPro vous permet de gagner du temps en fabrication, en évitant toute la partie du tracé au sol, du report des élévations et des épures sur les pièces à travailler (limons, marches, poteaux). Les pièces s’impriment à échelle réelle sur un traceur et, comme un patron de couture, vous positionnez le plan sur les limons marches et poteaux et suivez les entailles, contours et assemblages. D’après l’expérience de nos clients vous gagnez entre 10 et 15 heures sur le temps de fabrication.

Voir plus

Démonstration

Animation

Nous n'avons pas vocation à remplacer la main de l'homme, le talent de la démarche artistique et artisanale. Ces outils sont faits pour vous faciliter le travail dans la gestion de vos ouvrages courants.
Vous choisissez la forme de l'escalier que vous souhaitez réaliser, et vous laissez guider sur les côtes à saisir, définissez les faux équerrages.

Concevez des escaliers de toutes formes


Simple, quart tournant gauche, droite, double quart tournant, trois quarts tournants, quatre quarts tournants, escalier en forme de S, rampes sur rampes ou hélicoïdal, toutes les formes de ces escaliers apparaissent dans la boite de dialogue

Le calcul du nombre de marches et des hauteurs de marches se fait tout seul, le logiciel vous fait plusieurs propositions, et vous optez pour celle qui vous convient. Le calcul du giron ainsi que du blondel-valeur du pas- se fait automatiquement. Vous retrouvez l'ensemble de ces informations dans la boite de dialogue située à gauche du logiciel, et bien sûr vous pouvez les modifier à tout moment.


Vous pouvez déplacer la ligne de foulée de l'escalier, et revoir le giron pour optimiser le confort d'utilisation.


Le balancement est fait selon plusieurs algorithmes, à la herse géométrique ou à collets égaux; mais vous restez maître du nombre de marches à balancer ainsi que du balancement. En effet vous balancez toutes les marches d'un coup, mais affinerez le balancement marche à marche en cliquant sur la marche et en délavant la souris, simplement.


Les faux équerrages sont modifiables : modifiez l'équerrage d'un pan, d'une volée de votre escalier soit en indiquant l'angle relevé, soit en donnant la diagonale mesurée entre deux murs. Ainsi votre escalier épousera la forme de vos relevés de mesure. Vous pourrez également rajouter des pans pour définir des colonnes techniques à éviter, pour faire des escaliers à pans coupés ou encore pour faire des entrées ou sorties biaises.


Les marches arrondies se font facilement, vos donnez ne numéro de la marche à arrondir, vous modifiez ses proportions e ses rayons. Vous pouvez arrondir la première marche mais toutes les autres également.


Les escaliers à pallier, se définissent aussi simplement: palier intermédiaire entre deux volées ou palier inter pour éviter un coup de tête, un encombrement, autant que palier d'arrivée.


Les encombrements peuvent etre modélisés; mettez des objets dans le volet de navigation de gauche-une poutre qui traverse un mur, une porte, une fenêtre contre le mur sur lequel doit passer votre escalier seront modélisés et vous pourrez vérifier que votre ouvrage puisse éviter ces encombrements.


Vous êtes artisan et réalisez des projets uniques pour vos clients, nous en sommes conscients. Vous avez des habitudes de travail, des réglages machines, mais avez besoin de les modifier pour un ouvrage. Vos habitudes de travail sont inscrites dans vos modèles de fabrication, dans le paramétrage du logiciel, ou vous définissez les sections, les assemblages, les longueurs de tenons et leurs épaulements, les profondeurs d'entailles marches et contremarches ou balustres. Mais au coup par coup vous pouvez, pour un ouvrage modifier ces éléments, sans toucher au paramétrage initial de votre modèle de fabrication. Dans le volet de navigation de droite vous avez accès à la modification de pièces constituant votre ouvrage.


-les limons peuvent etre modifiés par volées, à l'unité, tant sur leurs sections, qu’entailles, que bandeaux ou prolongements, vous avez accès à des informations faciles à gérer et à modifier.
-les mains courantes ainsi que les poteaux sont aussi modifiables dans leur ensemble ou à l'unité ne ce qui concerne les sections, assemblages, entailles, matières et dimensions.
-les balustres, modifiables en sections, assemblages, règles de distributions.
-les marches (icone marche nez), en sections, formes du nez de marche, dimension du nez de marche, recouvrement, taille de la plaquette d'arrivée.
-les contre marches, pour leur présence ou non, leurs sections et leurs assemblages, rainures.
-les lisses basses ou les lisses intermédiaires, sections carrée rondes, tubulaires ou rectangulaires, pour leur nombre, distribution, et assemblages.

EN bref, tous les éléments constituants votre escalier seront modifiables à votre envie sans que vous ne modifiiez le paramétrage initial de votre modèle de fabrication.

Certains noyaux sont réalisables, noyau plein ou noyau main courante plus limon ; évidements les tracés à échelle réelle des noyaux se fera automatiquement -EDITIONS TRACES 1/1 NOYAUX.
Vous saisissez la trémie, vous aurez ainsi le calcul de l'échappée, ainsi que le calcul de la balustrade d'étage selon vos habitudes de travail. La lisse basse débordante, avec habillage de la trémie si besoin, la reprise des mains courantes sur le poteau d’arrivée, ave poteau d'angle ou coupe à 45 degrés selon les nécessités de l’ouvrage. Vous pourrez mettre des balustres ou de lisses intermédiaires, bois, métal ou verre à votre convenance.


LES COTATIONS


Vous obtenez les cotations de toutes les pièces de votre escalier en activant les cotations; que ce soit en plan ou en vues en élévation extérieure et intérieure, vous pouvez coter en automatique les marches, contre marches, poteaux, limons balustres ou mains courantes de l'ouvrage.


Vous pouvez également isoler en vue en plan un composant de l'escalier icone visualiser une pièce.


Vous pouvez Numéroter les pièces pour une meilleure compréhension à l'atelier. Prenez des cotes manuelles ou tracez des traits entre diverses pièces en vue en plan ou en vue en élévation0.


Vous obtenez directement sur la vue en plan et élévation et les deux élévations en travaillant sur escaPRO; mais vous pouvez changer la vue principale menu vue vues en plan, en élévation extérieure, en élévation extérieure, en correction d’élévation intérieure ou extérieure qui vous permettra de modifier les formes de vos limons au-dessus ou au-dessous du bandeau, autant que lisser des courbes qui ne vous sembleraient pas harmonieuses nativement.


Automatiquement la 3d de cet escalier se calcule, pour vous aider à vendre l'ouvrage à votre client. Une 3D filaire qui se calcule en filaire ou lignes pleines, permettra des vues simples orthogonales ou en perspectives, allant jusqu'à l’éclaté de l'ouvrage et ses pièces numérotées typée plan de montage.


Une 3D réaliste respectant le fil du bois, avec un ouvrage pouvant etre mis en perspectives dans un environnement, avec des murs, des encombrements, des lumières ambiantes dans le but de coller au plus près au réalisme de l'ouvrage.


Après avoir défini le prix d'achat des matières premières, et les temps de fabrication moyens pour divers types d'ouvrages, le logiciel vous fait une proposition de prix que vous affinerez
Seconde solution, vous inscrivez vos temps de réalisation et vos prix d'usinages pour le débit, le ponçage, l'entaillage, le tenonage sur chacune des pièces, et le logiciel fera un calcul précis selon l'ouvrage.


FACILEMENT PARAMETRABLE


Vous avez accès à l'ensemble des données nécessaires pour inscrire vos méthodes de travail. Nous livrons les logiciels avec une banque de donnée existante à modifier.


Les matieres essences prix d'achat au cube, pourcentage de perte sur une bille de bois, marge et textures.


Les accessoires vous pouvez en créer plusieurs et y avoir accès en conception:


-marches vous indiquez l'épaisseur, la forme du nez, les rayons supérieurs et inférieurs.
-poteaux sections , en tailles marches et contre marches
-balustres sections assemblage tenons constants, épaulements constants ou percage droit.
-lisses lisses basses ou intermédiaires, sections assemblages et valeurs des rainures.
-mains courantes sections, formes et assemblages.


Le modèle de fabrication


C'est là que vous enseignez vos habitudes de fabrication sur tous les composants de vos ouvrages. Sections et assemblages des tenons, des mains courantes, des balustres, des marches, des contremarches, essences. Vous saisissez les variables de calcul du logiciel en termes de valeurs de pas -formule de blondel, valeurs d'échappées ou coup de tête, mesures prédéfinies des volées, et accessoires utilisés par défaut. Des modèles types existent qu'il suffit de modifier, avec en plus un automatisme qui vérifie la cohérence de vos modèles (assemblages et collisions des éléments) et vous indique les erreurs à réparer dans le modèle.